SALON DE LA LUTHERIE


LES EXPOSANTS en 2018

JEAN BAUDOIN et ses tambourins à cordes

"Je vous propose de vous faire bénéficier de plus 40 ans d'expérience en tant que fabricant et musicien professionnel. Depuis toujours j'ai cherché à donner du caractère à mes créations. Tous mes instruments sont uniques et reflètent au mieux la personnalité de leur futur propriétaire. De tous temps les musiciens de ma région ont traduit sur leur instrument ce qui faisait leur identité. Je ne fais, par ma démarche, que perpétuer cette tradition ancestrale. Je ne cherche pas spécialement à copier mais, le plus souvent, à m'inspirer des motifs traditionnels d'ici et d'ailleurs. Avant de commencer à fabriquer l'instrument, j'étudie les désidératas du futur acquéreur et, en concertation avec lui, je fais des propositions ou j'examine les siennes. C'est comme cela que j'ai été amené à créer des instruments « actuels », s'écartant résolument des formes traditionnelles ou classiques"

http://www.jeanbaudoin.com/

 

 

PHILIPPE MOUSNIER et ses vielles à roue.

Facteur de vielles acoustiques et électro-acoustiques soprano, alto, ténor depuis plus de 30 ans, et toujours en recherche d'innovations pour que l'instrument s'adapte au style de musique ou aux désirs des musiciens. De nombreux modèles ornementés naissent ainsi au fil des ans dans un petit coin du Périgord vert. Vielles aux lignes futuristes et épurées, qui bourdonneront sur du trad comme sur du rock.

http://philippe.mousnier.free.fr

 

 

CHRISTOPHE VILLEVEYGOUX "Albus DRACO"et ses vielles à roue

Je me suis formé à la construction de vielle à roue auprès du luthier Philippe Mousnier. Partageant une bonne part de ses points de vue j'ai repris certaines de ces techniques comme les « claviers feutres » ou la « roue mobile » (mise au point avec Romain Baudoin).
Je cherche à produire des instruments confortables, avec un son chaud et tenu, défini et circonscrit si possible tout en évitant certains bruits « parasites » qui font pourtant parfois le plaisir de certains instrumentistes.
De la même manière je traite généralement l'amplification des vielles électriques et électroacoustiques de façon assez radicale avec l'utilisation de micros électromagnétiques . Le son ainsi obtenu sur les vielles est finalement assez proche du son naturel. D'autre part chaque micro capte sa source de façon indépendante ce qui limite au maximum l'effet des cordes voisines permettant ainsi le mixage le plus propre possible.
Je privilégie pour ma lutherie l'utilisation de bois locaux (Périgord et régions limitrophes) dont je garde généralement l'aspect naturel.

 

PIERRE THOUVENIN et ses accordéons diatoniques

 

 

https://www.facebook.com/Pierrot-Accord%C3%A9on-205049049657949/

 

 

 

 

 

 

 

 

CLAUDE GIRARD, ses hautbois et cornemuses

Artiste, collectionneur travailleur de précision, il réalise et restaure  des flûtes, hautbois et cornemuses.  Claude Girard reprend les modèles « historiques »et en fait des fac-simile en accord avec les musées ou des collectionneurs privés chez qui il se rend. « Ce sont vraiment des copies à l'identique. La précision est de taille car je pense qu'il faut respecter l'instrument d'origine, dans la forme et dans le son. »

D'abord un titre départemental en 1999, puis régional l'année suivante, c'est un maître artisan également reconnu par les Compagnons du Tour de France.


Avec deux jeunes musiciens, Mathieu Reverseau et Sylvain Naud, il a créé l'association Bois et cornemuses avec pour objectif de conserver les origines, faire perdurer les instruments et, bien sûr, les faire découvrir par le biais d'expositions et d'animations

http://www.boisetcornemuses.com/

 

 

ELODIE WARY, ses violons, son "atelier qui bouge"

Musicienne, titulaire d'un CAP finisseur-vernisseur sur bois, puis d'un CAP lutherie, Elodie Wary a obtenu le Diplôme des Métiers d'Arts délivré par l'Ecole nationale de lutherie de Mirecourt. Son expérience s'est enrichie aux quatre coins de France, et l'a amenée à proposer un service itinérant de location, vente, réparation et entretien d'instruments à cordes frottées, en Midi-Pyrénées, grâce à son camion-atelier  bleu surnommé "l'atelier qui bouge". http://www.elodie-lutherie.com

JACQUES DINTRANS, ses percussions